DSC_2949

J’entre dans une nouvelle ère capillaire. C’est le moment de vous raconter un peu mon passé de fille brune qui voulaitt absolument devenir blonde (J’Y SUIS PRESQUE) Faut dire que je suis persévérante hein parce que bon, des catastrophes capillaires, j’en ai eu hein. Celle qui remonte le plus loin, c’était quand j’avais 14 ans, la veille du bal du collège (enfin, le bal…oui et non…une espèce de soirée dansante pourrie dans le réfectoire…), je voulais un peu être le centre de toutes les attentions (et je l’ai été ouais..) en me teignant en blonde, TOUTE SEULE CHEZ MOI (Naïveté…). Du coup, deux boîtes de décolorant plus tard, seulement mes racines et le début des cheveux avaientdécoloré. Ils étaient jaune poussin à la racine, orange fluo sur quelques centimètres et puis orange sur tout le reste (et à l’époque, le tie and dye, c’était pas à la mode hein), bref c’était absolument ignoble. Ma mère n’a pas réussi à m’avoir un rendez-vous chez le coiffeur avant la semaine d’après, ça tombait pile pendant le brevet, c’était parfait pour mon équilibre psychologique et mental, j’ai cru mourir de honte pendant 7 longs jours. Mon histoire fait tellement pitié qu’un jour, il y avait un concours sur le blog de Coline où il fallait raconter une péripétie capillaire pour gagner un fer à lisser et à boucler…figurez-vous que j’ai gagné. Petit HIGH FIVE à mon ancien moi de 14 ans histoire de lui dire « Tu vois, meuf, ça t’aura servi à quelque chose au moins… »

Sinon, le soleil revient, je ressors des habits plus clairs et je déprime moins quand je dois m’habiller le matin. Rien de neuf, toujours mon cuir préféré et mes dernières chaussures de chez Pieces, mes low boots marron au talon presque plat, confortables comme des chaussons. JE VALIDE.

LA SUITE AU PROCHAIN EPISODE, MERCI.

DSC_2980

DSC_2982

DSC_2956

DSC_2987

DSC_2991

DSC_2945Veste VERO MODA VERY – Top VERA & LUCY – Pantalon H&M – Boots PIECES – Merci Clem pour les photos <3