Presentation1

 

Masque Kerastase Force Architecte

 

Après mes péripéties capillaires assez mouvementées du Printemps (transformation compliquée en blonde, après y avoir perdu une bonne partie de mes chveux…) j’ai du employer les grands moyens, sortir le portefeuille et investir dans un bon masque réparateur digne de ce nom. En vérité j’ai acheté toute la gamme Architecte de Kerastase mais au final, le produit qui a fait vraiment la différence, c’est ce masque. Après, évidemment, il y a toujours un mystère qui plane. Quand je vais chez le coiffeur et qu’il me pose ce masque, ça fonctionne quand même dix fois mieux que quand c’est moi qui le pose chez moi. J’en suis venue à me poser plein de questions et au final, j’en suis arrivée à la conclusion qu’il y a forcément un truc magique dans l’eau qu’ils utilisent pour nous rincer les cheveux. C’EST FORCEMENT CA.

Dentifrice Sanogyl Blancheur

 

Après une expérience couteuse et détestable de blanchiment dentaire « magique » dans un centre d’arnaque totale, j’ai bien été contente de recevoir un petit colis avec deux nouveaux dentifrices spécial blancheur de chez Sanogyl. Très honnêtement, avoir les dents plus blanches, c’est une quête de longue date pour moi. J’ai voulu tenter récemment le blanchiment express en centre à 70€ en 45 minutes… Alors d’une part, ça a sûrement été les pires 45 minutes de ma vie à me baver dessus avec un produit absolument immonde dans la bouche, ça m’a allégé le portefeuille de 70 balles et ça n’a absolument pas marché. ARNAAAAAAQUE.

Donc maintenant, je me rabats sur des méthodes bien plus classiques. Brossage de dents bien en règle pendant 18 minutes (ouais ouais) avec une petite pincée de bicarbonate de soude trois fois par semaine et TOUT VA BIEN.

Pour en revenir à mon dentifrice fraîcheur, je suis totalement séduite par celui que j’ai reçu car, YOUHOU, il y a du citron dedans et vu que je déteste la menthe, ça me soulage quand même un peu ma souffrance (oui, je me suis brossé les dents avec du dentifrice à la fraise jusqu’à 18 ans, puis après, j’ai décidé de devenir adulte…)

 

Laque Bumble & Bumble

 

LA REVELATION 2014. Découverte grâce à Birch Box. J’avoue que j’ai rapidement terminé l’échantillon de la box et que je me suis ruée chez Sephora pour aller l’acheter en format géant. Franchement, j’ai toujours eu la phobie de la laque. Pour moi, laque a toujours rimé avec cheveu gras et luisant, et puis, j’ai découvert cette laque formidable, qui fait tenir mes cheveux rebelles toute la journée toute la nuiiiiiit sans les graisser sans les alourdir, bref, une laque miracle. JE T AIME.

 

Poudre de soleil Nuxe

 

Bon, c’est pas spécialement un produit découvert cet été. Je l’utilise depuis 7 ans, elle dure tellement longtemps que j’ai du en acheter que trois dans toute ma vie alors que j’en porte des couches et des couches chaque jour que Dieu fait. C’est mon petit produit miracle été comme hiver, qui me permet de lutter contre le teint « je suis malade depuis trois jours et je refuse de me soigner » J’ai pas peur de le dire : ma petite poudre Nuxe elle est mieux que la Terracotta de Guerlain, KESKIYA.

 

Crème Egyptian Magic

 

Je lorgnais dessus depuis un petit moment et j’avais du mal à sauter le pas car ma peau aime pas trop la nouveauté et j’avais peur de me transformer en pavé numérique (oui je dis ça pour les boutons, faut comprendre hein…) et puis, tel un signe, elle a été mise en vente dans la grande pharmacie de Lyon et je me suis dit que c’était l’occasion de sauter le pas. Cette crème peut s’utiliser pour tout un tas de trucs : visage, corps, cheveux, en cas de blessure/brûlure, et sûrement plein d’autres choses encore (pour remplacer la crème fraîche dans la tartiflette peut etre ?) Perso, je l’utilise en crème de nuit sur tout le visage, elle est assez collante et n’a pas forcément une odeur miraculeuse donc je ne l’utilise que deux/trois fois par semaine mais l’effet est bien là, elle lisse la peau et la nourrit en profondeur, pour un réveil avec un teint tout frais effet « J’ai été congelée pendant trois ans et je viens de sortir de mon bloc de glace »

 

Rouge à lèvres Lush

 

Je l’ai essayé en soirée et figurez-vous, qu’après 18 mojitos et 37 bières, il était toujours bien en place. J’ai toujours un problème avec les rouges à lèvres, j’ai une sensation d’inconfort inexplicable, j’ai l’impression à chaque fois d’avoir la bouche enlisée dans un pot de peinture et que je vais me retrouver avec des marques dégueulasses dès que je vais boire le moindre truc. Donc déjà, la journée, au bureau, entre les 37 thés et les 18 canettes de coca, j’ose pas franchir le pas . Et puis en soirée, généralement, dès le premier verre, il ne reste plus rien. ET BA AVEC LUSH CA RESTE BIEN SUR LES LEVRES.

Article en partenariat avec Sanogyl